Publié le

Quels sont vos réels pouvoirs ??

Pour me distraire la semaine dernière, j’ai regardé un épisode de l’excellent inspecteur Monk. Pour ceux qui ne le connaisse pas, il est très drôle, doué d’une intelligence et d’un égoïsme exceptionnels, doté d’un nombre incalculable de manies, de tocs qui l’handicapent au quotidien et le rendent dépendant de son assistante.
Dans cet épisode, Monk perd la mémoire. Il perd du coup la plupart de ses blocages et de ses peurs et se retrouve à errer, dans la saleté qui d’habitude le rend hystérique.
Ce qui est le plus intéressant, c’est qu’il tombe à la merci d’une femme seule qui va profiter de la situation pour lui faire croire qu’il est son mari, lui faire faire les travaux de sa maison, lui faire croire qu’il est charpentier, lui qui est tétanisé à l’idée de monter sur une échelle.
Monk tombe sous son emprise. Il oublie sa force, son intelligence, renonce à son discernement. On dirait un enfant, qui ne s’écoute pas et ne se doute pas de sa toute puissance. Il va jusqu’à presque se forcer à s’acquitter de son devoir conjugal…
Il est intéressant de penser que nos peurs et nos blocages n’existent que par notre croyance et notre attachement qui les nourrissent et les font vivre !! Il est encore plus intéressant d’imaginer que cette femme  représente notre culture qui nous limite et toutes ces personnes qui nous balisent depuis l’enfance dans ce qu’ils connaissent et ce qui les rassurent ou ce qui les arrangent. Bien sûr la scène est amusante lorsque Monk accepte d’être convaincu d’être charpentier, le meilleur des charpentiers sans écouter sa peur et son incapacité de monter sur une échelle. Malgré son ressenti, il continue à donner le pouvoir à cette femme, qui reste son seul référent.
Donc on peut se poser plein de questions : quels sont mes référents ? est-ce que mes référents me limitent ou me libèrent ? à qui donne t-on le pouvoir dans notre vie ? à nos peurs, nos croyances ? Comment nos ressentis nous aident à aller vers le discernement ? Si nous avions la mémoire de notre réelle force, notre réelle identité, quelle serait notre vie ?
La PNL nous aide à dépasser nos perceptions, à élargir notre champs du possible. Le travail sur la connaissance de soi dans ses qualités d’âme nous ouvre de très belles portes…. les plus belles portes…
Laisser un commentaire