Karcher des émotions : 3 clés pour vous aider

Si vous traversez un tsunami émotionnel avec karcher intégré super puissant pour les remises en questions, les croyances limitantes, une spécialisation pour le nettoyage du mental, les schémas obsolètes (transgénérationnels, kharmiques… what else ?) voici 3 clés pour vous aider à vous y retrouver et à traverser ces turbulences et ne pas rester en souffrance :

  1. Le centrage et l’ancrage : C’est la condition pour ne pas être impacté(e) par le tsunami des autres aussi et par les peurs et manipulations collectives. Je sais que ce n’est pas toujours facile ni à maintenir en toute circonstance. L’idée est de revenir à soi le plus rapidement possible et de maintenir un certain taux vibratoire. Nous le travaillons et développons en séance avec un type d’ancrage qui résonne avec votre personne.
  2. Une hygiène de vie adaptée à vos besoins et votre spécificité. Nous sommes tous différents et la relation à soi, le lien avec votre corps physique vous apprend à décrypter vos besoins et aujourd’hui, la nécessité s’impose de la respecter ou au moins de tendre vers ce respect dans l’intention.
  3. Rester focalisé(e) sur votre mission de vie, vos projets ou quelque chose qui vous élève et qui contribue à l’évolution des autres (et oui les mamans vous êtes naturellement concernées), à l’humanité ou au service de la communauté.

Je reprends les ateliers groupe (petits groupes en présentiel sur Vienne pour l’instant), si vous êtes intéressés merci de m’envoyer un mail nora(point)boukala(arobase).gmail.com. Pour apprendre la gestion des émotions, n’hésitez pas à me contacter également

J’espère que ces clés vous inspirent.

La peur de l’abandon, du rejet et l’auto sabotage

Hello à tous, comme je retrouve très souvent en séance cette souffrance, la peur d’être abandonné, voici un podcast dans lequel je traite à ma façon les cinq blessures, mises en lumière par Lise Bourbeau, la Trahison, Rejet, Abandon, Humiliation et Injustice.

Pour les mémoires ancestrales que nous avons tous en nous, je les traite en magnétisme sur différents plans, ce qui évite à la personne de se retrouver confrontée à des problématiques inutiles.

Pour l’aide apportée en séance, pour éviter les blessures de rejet et éradiquer à jamais cette peur d’être abandonné. je vous invite à écouter ce podcast concernant la reconnexion à son enfant intérieur, le pacte en lien avec le travail de l’âme

Retrouvez moi sur reve-eveil.com, Nora Boukala, en séance par téléphone ou en cabinet à Vienne (38200) et Lyon sud (Saint-Fons 69190)

Retrouver d’autres sujets traités http://reve-eveil.com/confiance-en-soi-parler-en-public/ http://reve-eveil.com/meditation-retrouvez-lessentiel-et-le-calme-interieur/ Bientôt une série de podcast sur le coaching célibataire http://reve-eveil.com/love-coach-celibataires-couple/

Une solution à la colère : l’effet colibri ?

Hier j’ai eu un patient qui me consulte pour ses crises d’angoisse, son mal être, ses épilepsies. Dès le départ et tout le long de la séance, ce qui transparait surtout ce sont ses colères et sa difficulté à s’adapter et à vivre le monde. Car il est très en colère, en continu et contre tout : l’injustice, la pédophilie des prêtres, la pauvreté, le manque d’éducation des enfants, l’incivilité, l’individualisme…
La colère est très saine lorsqu’elle nous permet de limiter ce qui est inacceptable pour soi, de se positionner. Il est plus sain -à mon avis- d’être en colère à notre époque plutôt que d’être indifférent !!
Bref, il était tellement en colère qu’il ne se rendait pas compte de la violence qu’il infligeait à sa santé. La colère est souvent en lien avec une montée du foie (médecine chinoise) et peut amener jusqu’à atteindre le coeur et le péricarde (infarctus !!). Nous pouvons aussi déjà donc la traiter avec un changement alimentaire pour libérer le foie et la vésicule biliaire allié à l’énergétique bien sûr !!
Ici bien que la colère cache une énorme souffrance, nous pouvons aussi décider de changer de perception et de voir le verre à moitié plein, voir que le monde change, que de plus en plus de personne cherche à s’élever, s’ouvre à la conscience, à la méditation.
Nous pouvons  nous entourer  aussi de personnes qui partagent les mêmes valeurs et oeuvrer. Hier soir, nous préparions le salon mieux-être (à La chapelle de Surieu fin mai)  entre thérapeutes qui voulaient justement sortir de l’esprit de concurrence et mercantile, de belles rencontres qui font découvrir d’autres projets et d’autres rencontres… Cette réunion était agréable car il n’y avait pas de hiérarchie, pas de pouvoir, personne qui pouvait tirer la couverture à soi non plus…
En attendant de creuser et traiter nos souffrances personnelles qui rendent cette colère si violente et si permanente, nous pouvons chacun aussi donner un exemple, aligner notre comportement sur nos pensées et changer dans notre petite sphère le monde à notre niveau.
Et c’est cette question que l’on peut se poser : comment moi je peux faire un effet colibri et je peux changer dans ma petite vie déjà puis ensuite contribuer à améliorer l’humanité ? Puis rêver si chacun changeait à son niveau, comment serait le monde ?