Lorsque naît l’envie de mourir, de se suicider

Cet article traite de l’intention qui se trame derrière l’envie de mourir et de se suicider. Cette semaine, j’ai vu chez une patiente ce sentiment de non-vie qu’elle ne s’avouait pas. Ici, l’idée est d’aller visiter et consulter cette envie afin de trouver quelle est la partie de moi qui ne souhaite pas continuer de cette façon ou qui ne peut plus continuer, par exemple quelqu’un qui vivrait dans le mensonge, le déni ou dans l’excès, l’auto-sabotage… Cette partie peut représenter 10% mais peut m’obséder et me polluer à 100% puis surtout occulter les 90% de moi qui n’ont qu’une envie, celle de célébrer la vie.

Cette partie qui veut disparaître et ce mal-être correspond souvent à des changements de conscience qui n’arrivent pas à s’opérer, comme si j’évolue encore dans mon ancien appartement inconfortable et trop étroit alors qu’une nouvelle demeure, est prête à être habitée, avec de nouvelles pensées, fonctionnements, habitudes et de nouveaux projets, avec surtout une nouvelle vie bien plus adaptée et plus fidèle à ce que je suis réellement.

Il est important d’aller visiter et exprimer cette tristesse, de faire le deuil de son ancien soi, et de l’accompagner dans cette nouvelle naissance.

S’il ne s’agit pas de changement de conscience, cette envie de mort peut correspondre à de vieilles mémoires qui ressurgissent également pour être transformées. Il arrive également que l’on attrape les pensées négatives des autres, si vous êtes une véritable éponge émotionnelle d’empathie.

Enfin, le suicide ne sert absolument à rien. Plus j’avance dans ce métier et plus je crois en la réincarnation et dans ce cadre là, la personne revient avec les mêmes bagages qui n’ont pas été traités.

Dans le livre En Quête d’Entre soi, j’ai écrit le poème « Mourir comme ils disent, je suis morte si souvent.. » et je vous souhaite de mourir de votre vivant, et de renaître en conscience à vous-même, de vivre ces passages en conscience. C’est une très belle expérience d’une très grande gratification.

Trouble chez l’enfant : hyperactivité, phobie scolaire


C’est en travaillant avec des enfants hyperactifs ainsi que quelques pré adolescentes en phobie scolaire que j’ai découvert l’efficacité d’allier la sophrologie, l’hypnose et le magnétisme et je les remercie pour cela. 

Dans le cas de la phobie scolaire, la consultation ressemble à une séance ordinaire. Nous allons voir le mal être (les mal-êtres) que traverse l’enfant et traiter les causes une par une. 

Or pour l’hyperactivité, j’avoue que les premiers cas m’ont désorientée. A tel point, qu’aujourd’hui, je travaille à distance en magnétisme.

Il existe de nombreuses causes expliquant le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Certaines causes remontent même à la gestation. D’autres relèvent de l’alimentation et de troubles de l’assimilation. Je ne vais pas me substituer au médecin traitant, ni à leur médication. Mon travail ici est d’accompagner l’enfant, le soulager dans sa souffrance et d’atténuer considérablement les effets grâce au magnétisme. 

Sur les quelques cas rencontrés, après avoir passé les tumultes des apparences et après avoir vu avec surprise, l’épuisement des parents, j’ai réalisé que malgré les cris, les turbulences, quelques fois violentes de l’enfant, celui-ci vivait dans une grande souffrance physique permanente qu’il n’arrivait pas à exprimer autrement. J’avoue que n’y tenant plus non plus au cabinet, après quelques minutes passées en leur compagnie sous l’oeil expert hyper vigilant des parents, j’ai décidé de poursuivre mes séances à distance. La maman d’abord sceptique mais heureusement recommandée par des amis a d’abord écarquillé les yeux puis a fini par comprendre que nous perdions notre temps toutes les deux. 

Il s’avère que dans les soins à distance, les enfants sont souvent très réceptifs, voire même plus réceptifs. J’invite les parents à profiter des thérapies parallèles en plus du médecin traitant afin d’éviter des surdoses de médication. Aujourd’hui, beaucoup de médecins sont ouverts et je vois chaque jour à travers mes patients, qu’ils réadaptent leur prescription après nos séances. 

J’invite également les parents à prendre une séance pour eux de sophrologie, de détente, pour revenir à leur conscience corporelle, réapprendre à se ressourcer, se libérer souvent d’une culpabilité gratuite et inutile. Le bienfait de ces séances va rejaillir sur l’enfant qui va retrouver un parent ressourcé et plus disposé à vivre des moments de joie et de plaisir.

J’ai vu certaines mamans développer d’un côté une relation extraordinaire avec leur enfant tout en sacrifiant leur vie sociale et de couple par la même occasion. Il est important et bon ici d’apprendre à recevoir de l’aide, rencontrer d’autres parents, des associations et de continuer de s’inscrire dans la société autrement qu’à travers leur enfant autiste, ou hyperactif.

Vos traumatismes : clés du sens de votre vie

N’effacez jamais vos traumatismes, clés de la connaissance de soi, clés du sens de votre vie, ils vous serviront de repères tels une cartographie pour vous guider tout le long de votre vie, une fois que vous aurez saisi que derrière chaque traumatisme, il y a une force, une perle de conscience spirituelle.

Ici, je ne parle pas de chocs tels qu’une agression ou un accident de voiture. Il ne s’agit pas de vivre dans la souffrance. Nous pouvons grâce à l’EMDR, l’hypnose vous libérer de la charge émotionnelle qui ne vous apporte rien qu’une entrave au quotidien. Cependant, les chocs d’enfance sont souvent riches de révélation d’une force qu’il y a en vous et que vous devez développer. Cette force ou faculté est nécessaire à la réussite de votre parcours, dans ce que vous venez réaliser. La suite dans la vidéo. (N’hésitez pas à partager, à liker, à commenter, à vous abonner) Au plaisir Nora

Nos prochaines méditations et soin de groupe

Hello à tous, venez tester, goûter, apprécier, expérimenter les méditations et soins de groupe !! Ces rendez-vous m’ont manquée !! Au plaisir
Prochaines dates à retenir Mercredi 30/10/19 ; Jeudi 14/11/19 ; Mercredi 4/12/19 à 19h30 Merci de réserver par sms, 15€ (si difficulté me contacter), prévoir 1h30 environ, vêtements confortables et chauds.

Comment être moins impacté par l’environnement négatif

Hello à tous, aujourd’hui, je vous offre une technique de centrage pour être moins impacté par le négatif qui nous entoure. Cette technique de bien-être, cette happyness therapy, est toute simple et va vous booster en quelques secondes.

La masse des pensées négatives, nos peurs, manipulations, haines, colère et ressentiments créent une masse sombre que l’on peut nommer l’inconscient collectif. Ce dernier nous influence non seulement dans nos pensées mais nous fait chuter énergétiquement en impactant notre moral et notre bien-être jusqu’à notre santé.

Nous avons beaucoup parlé du bienfait de l’ancrage. Le centrage ainsi que la reconnaissance de sa beauté intérieure, sa grandeur d’âme sont plus que nécessaires afin de retrouver une certaine « dignité » en tant qu’être.  Il ne s’agit pas ici de nourrir l’égo ou le narcissisme.

Prenez le temps de visionner cette vidéo et d’effectuer cette auto-soin cinq minutes par jour, pour nourrir cette pureté de coeur, cette puissance intérieure et vous verrez que vous serez moins sous influence, voire vous aidera à maintenir un bon taux vibratoire.

Dans la même lignée, je profite de cet article pour partager le nouveau soin que j’expérimente depuis un mois. Il s’agit d’ancrer les qualités d’âme de façon énergétique et non pas au niveau émotionnel (ou grâce à la pnl). L’effet est surprenant au niveau de la confiance en soi, du charisme et du bien-être, plutôt une sorte de sérénité douce. Je vous invite à écouter cette vidéo et à la partager.

Quand le mental s’emballe

Quand le mental s’emballe

Hello à tous, voici mon petit podcast de ce matin après une belle pharyngite (merci la clim !) sur les problèmes d’interprétation lorsque le mental n’est plus en lien avec les autres corps et le mental qui s’emballe. En espérant que ce petit conseil inspiré vous aidera dans vos méditations, votre développement spirituel et vous apportera l’inspiration pour plus de clarté. Le corps mental a de nombreuses qualités qui ne méritent pas d’être négligés mais il a besoin de sa reliance au coeur comme baromètre et au corps éthérique, qui lui donnera sa couleur au gré de votre conscience spirituel. Bon podcast Au plaisir

Quand l’âme cause au corps

hello à tous, j’ai retrouvé cet enregistrement effectué lors de mon anniversaire l’année dernière et je le retrouve à 4 jours de mon nouvel anniversaire… Coïncidence, n’est ce pas… Je l’avais mis de côté vu mes compétences en informatique. Il est un peu long, un peu répétitif mais très très bien inspiré !! Je vous invite à l’écouter et à le partager !! Il est je pense plein de ressources !! N’hésitez pas à me faire partager vos retours !!

Comment l’âme initie le corps à certains moments de votre vie, comment nous pouvons vivre des traumatismes ou des expériences pour aider notre famille d’âme, la conscience dans votre chemin des changements énergétiques et les conséquences, avec le sentiment d’un décalage dû à votre taux vibratoire non en phase avec votre âme 

J’ai eu la chance de travailler avec deux autistes

J’avoue que cela n’a pas été du tout facile car je n’avais aucune expérience dans l’accompagnement d’enfant autiste. En sortant de séance, j’avais l’impression d’en avoir effectué quatre !Au début, je me suis dit que ça n’allait pas être possible, que j’avais atteint ma limite de compétences. J’ai déjà eu comme patientes les femmes violées, les femmes battues, l’inceste, les burn-out et celles qui se considéraient possédées et envoûtées… Mais une séance avec un autiste demande énormément d’énergie, de concentration, cela fuse dans tous les sens.

Cependant, j’ai découvert des personnes d’une grande intelligence, une sensibilité impressionnante et touchante ainsi que beaucoup d’humour. Ce qui m’a surpris est effectivement cette capacité d’amour qui ressemble beaucoup – je dois le dire- à l’amour inconditionnel de mes chats. Ils sont sur-développés par rapport à nous dans cette qualité d’être et c’est peut-être cet océan d’amour et de sensibilité qu’ils n’arrivent pas à gérer, que tout est non coordonné, disharmonieux…

J’ai pratiqué sur ces deux jeunes hommes des soins très spécifiques. Pour les parents d’autiste et le personnel qui les accompagne, j’aimerais préciser que le magnétisme leur a fait beaucoup de bien, en tant qu’approche complémentaire. Il ne s’agit pas de reiki mais de technique énergétique très poussé. Ici, je n’ai qu’un regret, la situation ne me permettait pas de travailler avec des compléments alimentaires notamment sur la réparation de la muqueuse intestinale et je pense que c’est une autre clé fondamental vers leur mieux-être.

J’aimerais partager et faire connaître ce que sont les autistes, pour apprendre à les regarder différemment et à les approcher différemment, sans crainte et je vous invite à goûter cette puissance en eux. Enfin, nous interroger sur ce qu’ils nous font travailler dans le monde actuel dans lequel nous vivons.

A noter : Nous organisons un spectacle cabaret « Les Etats d’Ame d’une Psy », spectacle comique chanté en hommage à Anne Sylvestre le 5 octobre 2019 à Marsac en Livradois (63940) au profit de l’association http://petitprinceasperger.fr. A suivre 😉